[Archlinux] Installer l’interface graphique XFCE et le personnaliser

Comme toute bonne distribution Linux, Archlinux peut aussi contenir une interface graphique personnalisable à souhait. Pour les petites machines ou tout simplement parce que vous souhaitez avoir le minimum vital, l’interface XFCE est idéale !

Cet article n’a pas pour prétention de proposer LA solution graphique à utiliser ni même à soulever le débat « pour ou contre l’interface graphique sous Archlinux ? » – Il s’agit ici d’un document vous permettant l’installation de façon simple et rapide l’interface graphique XFCE.


I. Installation du serveur graphique

Avant l’installation de XFCE, il faut installer un serveur graphique. Sans ce serveur, vous ne pourrez pas utiliser votre interface graphique. Dans l’exemple, j’utilise le serveur graphique le plus connu, à savoir  X.org.

sudo yaourt -S extra/xorg-server

Le paquet se trouve dans les dépôts « Extra » d’Archlinux. Des dépendances vont être installées, notamment un pilote graphique (vous aurez le choix selon votre matériel) et un gestionnaire de fenêtre. Pour cet exemple, j’utilise une VM dans Proxmox (KVM). J’ai choisi les pilotes / librairies MESA et toutes les configurations par défaut.


II. Installation de XFCE

L’interface graphique XFCE s’installe via une ligne de commande – en effet, toutes les dépendances seront automatiquement téléchargées et installées par la suite.

sudo yaourt -S xfce4

Interface très légère puisque tous les paquets à télécharger font moins de 100 mo ! Une fois l’installation et le décompactage effectué, là on frôle les 500 mo. XFCE apporte aussi ses outils pour que vous puissiez utiliser rapidement votre système. Je ne m’attarderai pas sur ces outils.

Pour pouvoir lancer votre interface graphique, il faut saisir la commande suivante :

startxfce4

Après quelques lignes de commandes qui vont s’afficher, vous devriez arriver directement sur votre nouvelle interface :


III. Personnalisation (facultatif)

Le thème par défaut d’XFCE n’est pas très joli – Un thème m’a été proposé, le thème « Arc », récupérable via GIT. Toutefois, grâce aux dépôts « aur » d’Archlinux, il nous sera possible de récupérer plus facilement et rapidement les fichiers nécessaires pour l’installation du thème pour notre interface graphique.
Vous pouvez retrouver l’adresse officielle du thème ici : https://github.com/horst3180/arc-theme

Dans votre terminal, saisissez la commande suivante :

sudo yaourt -S aur/gtk-theme-arc-git

Une fois l’installation effectuée, vous pouvez activer ce nouveau thème : Cliquez sur « Applications« , « Settings » puis « Appearance« . Une fenêtre va alors s’ouvrir pour que vous puissiez choisir le thème qui vous correspond. Dans l’onglet « Style« , vous verrez la liste de tous les thèmes installés sur votre système – De mon côté, j’ai pris le thème « Arc-Dark« .

Validez les changements en cliquant sur le bouton « Close« .

Les icônes peuvent aussi être modifiées et être assorties avec le thème. Le mainteneur de « Arc » dispose justement d’un ensemble d’icônes un peu à la « material design » très jolies – visitez son dépôt à cette adresse.
L’installation est simple : récupérez les sources depuis git, lancez le script de génération automatisée et compilez !

git clone https://github.com/horst3180/arc-icon-theme --depth 1 && cd arc-icon-theme
./autogen.sh --prefix=/usr
sudo make install

Pour choisir et mettre en place les icônes, vous devez retourner dans le menu « Settings » puis dans « Appaerence ».

Cette fois, cliquez sur l’onglet « Icons » puis sélectionnez « Arc ».

Vous noterez qu’il y a une notification à côté de ce pack d’icônes : par défaut, le cache n’est pas créé, il faut le générer.

Ouvrez un terminal et saisissez-y la commande ci-dessous :

sudo gtk-update-icon-cache /usr/share/icons/Arc

Dès à présent, votre système est sous interface graphique XFCE4 avec le thème Arc et ses icônes !


Tout cette installation d’interface graphique est terminée, toutefois, deux commandes restent à effectuer si vous souhaitez avoir l’interface graphique se lancer à chaque démarrage :

sudo systemctl enable xorg-server && sudo systemctl enable startxfce4

Merci à Damien pour le rappel dans les commentaires ! 🙂

Source

Julien H

Passionné depuis toujours par l'informatique, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux. L'infosec m'ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l'IT.

2 commentaires

  1. Bon tutoriel, simple et efficace. Je ne connaissais pas ce thème d’icône que je trouve très beau par ailleurs, cependant je n’utiliserai pas la commande « sudo » avec « yaourt » mais plutôt avec « pacman » directement (« yaourt » demandant le mot de passe « sudo » par la suite dans tout les cas). Ne pas oublier d’ « enable » XFCE4 et X.org sous peine de devoir les relancer manuellement à chaque démarrage et dommage de ne pas prendre les paquets qui se trouve dans AUR concernant le thème de fenêtre et les icônes afin de profiter de la dernière version avec un simple « yaourt -Syua » (Attention tout de même à ne pas abuser de AUR !)

    1. Superbe remarque ! =)
      Il est vrai que je suis un peu un maniaque du « sudo », tu me connais et tu sais où je veux en venir… =)
      Le repos AUR a été utilisé pour le thème, il n’y avait pas les icônes (ou alors, j’ai mal cherché). Comme tu le soulignes, AUR est à utiliser avec parcimonie !

      Pour le coup du enable d’XFCE et X.Org, c’est un oubli – ajouté depuis en fin d’article. Merci pour le retour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer