Blog'Life

[Blog’Life] Changement de mon PC ! Part. 1

Il est venu le temps des cathédrales d’un changement radical pour mon PC perso’ ! Tout, vous saurez tout sur les soucis rencontrés, les petits problèmes, les grandes questions, les longs moments de frustration… Et bien d’autres choses !

J’adore cette accroche… 🙂

Le PC fixe qui me sert à tout, pour mes tests, le jeu, le montage, les VM, la bureautique, le sniffing et autres joyeusetés à décidé, dans la semaine du 11/02/2016 de me dire… merde. Tout simplement.


Le PC avant changement

Un PC qui avait un potentiel et qui ne m’a jamais déçu, loin de là !

J’ai pu effectuer tout ce que je souhaitais avec cette configuration, vraiment TOUT. Le processeur n’a jamais été à bout de souffle pour quoi que ce soit, la quantité de RAM permet d’être large qu’importe l’opération à effectuer, le stockage nécessaire et utile pour les VM, le montage photo/vidéo, Steam etc. Aucun problème à l’horizon pendant plus de 3 ans (je ne compte pas les formatages et réinstallations complètes, dues à certaines bêtises et autres crash logiciel de ma part)… Enfin presque !


Que s’est-il passé ?

Depuis un certain temps, un des ports LAN était défaillant. Rien de bien critique puisque la carte-mère comporte deux ports GigaEthernet (un Intel, un Realtek). C’est le Realtek qui est tombé en premier, sauf que je n’ai jamais fais vraiment attention à ce problème puisque j’avais agrégé les deux cartes réseaux. Au moins, l’agrégat de lien fonctionne bien ! Le problème, c’est la perte de connexion pure et sèche après un certain temps d’activité ; J’ai regardé tous les paramètres (OS et Bios), rien y fait, si ça « chauffe » de trop ou si l’utilisation est trop poussée (non ne riiez pas !), la carte reste « active » mais impossible d’avoir la moindre connexion LAN…

Les disques durs mécaniques datent de 2009-2010 pour les WD Blue et 2012 pour le BLACK. Les blues, bien qu’en RAID5, avaient plus de 16 000 heures chacun d’heures de vol, commençaient sérieusement à « gratter » très fortement mais continuaient de tourner, ce grâce au RAID5 ! Quelques petites frayeurs parfois lorsque un des disques ne voulait pas démarrer pour une raison que j’ignore encore, un redémarrage de PC et tout revenait en ordre. Le BLACK aussi a fait quelques fois des siennes – démarrage impossible, un reboot du PC et ça repart. Peut-être un problème d’alimentation… Je ne me suis jamais penché sur la question, par pure flemme.

Mais le plus gros problème vient du SSD. Après quelques lenteurs sur l’OS, des « freeze » généralisés, c’est à partir de ce moment là que j’ai senti que le PC ne tournait plus tout à fait comme il le devrait. Même avec une réinstallation complète, l’enlèvement des autres disques durs et des cartes filles, le SSD démarrait une fois sur 5, pouvait être extrêmement lent voire même paralyser entièrement le système. Un joli cadeau avant de partir en vacances…


Le changement, c’est maintenant !

Puisque certains composants ont décidé de se faire la malle, il est temps de renouveler la configuration !! Et ça tombe à pic, ça faisait longtemps que je n’avais pas touché les pièces de cette tour… !

Le futur PC que je voulais devait être aussi bien fourni que l’actuel, au niveau de la connectique, que des performances et du stockage.

J’ai recherché pendant des heures entières, fait des comparatifs sur des sites marchands, écumés les forums et les sites IT à la recherche de tous les tests possibles et imaginables, demandé conseils aux connaissances et finalement, j’ai jeté mon dévolu sur cet ensemble :

Une configuration assez sympathique en somme ! La carte-mère a été la plus grande question pour ce nouveau PC (n’est-ce pas Ludo’… :)), j’ai très (trop) longuement hésité entre cette Z170 DELUXE qu’avec des Asus ROG… Et finalement, mon intuition et le coup de cœur étaient bons, la DELUXE est arrivée !

Je reprends de l’ancienne configuration le ventirad, la carte graphique, l’alimentation et le boitier. Ces composants sont largement suffisants pour l’utilisation que je vais avoir de cette machine et je n’ai pas été très emballé par les offres sur les différents sites marchands. Mention spéciale pour le boîtier que je changerai très difficilement et le plus tard possible !


Le travail va bientôt pouvoir commencer, les pièces étant reçues, les sauvegardes sont en cours et je vais pouvoir démonter intégralement TOUT pour nettoyer de fond en comble la tour, les pièces et préparer l’arrivée du nouveau centre névralgique !

Voilà à quoi ressemble le boîtier de face, avant le nettoyage intégral :

Et la face arrière cachée par un capot :

Oui, c’est très poussiéreux, inconcevable pour certains (hein Boris !)… Pas de panique, le démontage est tout proche !

A suivre dans la partie 2

En voir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close