Inutile de présenter Docker aujourd’hui – si vous êtes sur cette page, vous savez ce qu’il en est.
L’idée de cet article est d’installer rapidement Docker dans sa dernière version et l’outil docker-compose. Pas de gros blabla, de la tech pure et rapide.


sudo yum install -y yum-utils device-mapper-persistent-data lvm2

sudo yum-config-manager --add-repo https://download.docker.com/linux/centos/docker-ce.repo

sudo yum install -y docker-ce docker-ce-cli containerd.io

sudo systemctl enable docker && sudo systemctl start docker

En bref, il faut mettre à jour le système, installer les dépendances, ajouter le repo Docker, mettre à jour la liste des repo et installer les paquets Docker. S’en suit l’activation et le démarrage du service Docker.


Partie docker-compose

Même principe que pour Docker à la différence où il faut récupérer les sources depuis le Github du projet. On récupère les binaires, on crée les liens systèmes et le tour est joué.

sudo curl -L "https://github.com/docker/compose/releases/download/1.24.1/docker-compose-$(uname -s)-$(uname -m)" -o /usr/local/bin/docker-compose

sudo chmod +x /usr/local/bin/docker-compose

sudo ln -s /usr/local/bin/docker-compose /usr/bin/docker-compose

docker-compose --version

Vous avez maintenant les paquets en main pour jouer avec Docker sur votre serveur CentOS.

Auteur

Bercé par l'informatique depuis mon plus jeune âge, je transforme ma passion en expertise.

Écrire un commentaire