[Debian] Changer le message d’accueil lors d’une connexion SSH

Lors d’une première connexion sous Linux,  un mot est souvent affiché vous rappelant la licence utilisée par votre distribution – C’est notamment le cas sous Debian. Par défaut, le message comporte déjà des données, concernant la licence sous laquelle Debian est placé.
Concernant les autres distributions, tout dépend de ce qui a été configuré par défaut par l’éditeur – Ainsi, sur Ubuntu, un petit aperçu du monitoring de la machine apparaîtra, vous donnant quelques informations succincts quant au système ; Sous Archlinux, il n’y a aucun message de prédéfini par défaut.


I. Message lors d’une connexion SSH

Sur la quasi-totalité des serveurs Linux, le serveur « OpenSSH » fournit un accès SSH à vos machines, pourvu que ce service soit correctement configuré en amont.
Cette configuration comprend aussi l’utilisation d’un fichier spécifique pour afficher un message quelconque lors d’une connexion SSH sur le serveur donné.

Ce fichier est modifiable : Vous pouvez y ajouter ce que vous voulez – libre à votre imagination !
Pour modifier ce message, vous devez vous rendre dans le dossier « /etc », et éditer le fichier « motd ».

cd /etc/
sudo nano motd

Saisissez ce que vous souhaitez - le contenu du message de ce fichier n'engage que vous.


II. Tests finaux

Lorsque le fichier est modifié et prêt à l'emploi, vous devez l'enregistrer et le fermer comme un simple fichier.

Retentez une connexion SSH "en local", pour tester l'apparition de votre message :

ssh user@127.0.0.1

[alert type="info" close="false"] N'oubliez pas de remplacer "user" par votre login utilisateur, ou "root" si votre configuration vous le permet. [/alert]

Un petit exemple pour notre machine... :

Message personnalisable à votre guise !
Message personnalisable à votre guise !

Il est possible de mettre de l'ascii-art dans vos messages, mais attention à la taille... 😉

Julien H

Passionné depuis toujours par l'informatique, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux. L'infosec m'ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l'IT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close