Cisco

[Cisco] Configuration d’un serveur DHCP

Un serveur DHCP permet d’attribuer à qui le demande une configuration TCP/IP fiable et valable à un poste en faisant la demande dans un réseau.

En temps normal, le rôle DHCP est souvent installé sur un serveur Linux ou Windows Server, selon les réseaux et les besoins de l’organisation où vous travaillez. Les routeurs Cisco ont une fonctionnalité supplémentaire, qui pourra vous être utile dans de nombreux cas. En effet, il est possible d’intégrer un serveur DHCP sur votre routeur Cisco, pour qu’il puisse distribuer des adresses IP…


I. Configuration DHCP de base

Trêve de bavardage, passons à la mise en place ; Les explications sont en dessous des commandes.


Explications :

Les numéros correspondent à aux lignes respectives ci-dessus.

  1. Il faut commencer par rentrer tout d’abord dans la configuration avancée du routeur, « configure terminal » ;
  2. Une fois dans la configuration avancée (« configure« ), il faut maintenant créer le serveur DHCP en temps que tel. Il faut alors définir le « pool » du serveur, en y ajoutant le nom du pool ;
  3. Une fois le pool créé, nous entrons directement dans la configuration même du serveur DHCP.
    Il faut y saisir l’adresse réseau sur laquelle les adresses DHCP vont être distribuées. Il ne faut toutefois pas oublier le masque correspondant à votre adresse réseau ;
  4. Pour que les adresses IP puissent être distribuées, et surtout pouvoir communiquer correctement sur le réseau, il faut saisir l’adresse de la passerelle à utiliser par défaut ;
  5. La configuration de base est maintenant terminée, vous pouvez quitter la configuration, et ainsi pouvoir enregistrer les modifications dans la mémoire du routeur.

Maintenant que notre serveur DHCP est configuré pour distribuer des adresses sur un réseau donné, il faut tester la demande (et donc l’affectation d’une IP) d’une nouvelle adresse !


II. Test d’adressage IP

Nous avons connecté un switch sur notre routeur, pour pouvoir connecter plusieurs PC.

<< En faisant une demande DHCP sur notre PC de tests…

L’adresse IP, le masque réseau ainsi que l’adresse de routeur par défaut ont été distribués automatiquement par le routeur Cisco, grâce au rôle DHCP que nous venons de lui mettre.

Mission accomplie ! 🙂


III. Informations annexes

Mettre en place le rôle de serveur DHCP c’est une chose, mais il faut cependant effectuer quelques configurations.

1°) Exclusions d’adresses

Par défaut, le serveur DHCP que nous venons de mettre en place sur le routeur distribuera 254 adresses possibles, allant de votre première adresse réseau à la dernière disponible. Par exemple, pour le réseau 192.168.1.0/24, les adresses distribuées commenceront à 192.168.1.1, jusqu’à 192.168.1.254…

Cette situation est problématique : En effet, nous avons précédemment mit une adresse IP par défaut pour accéder à notre routeur (192.168.30.254). Or, cette adresse peut être distribuée par le DHCP…
Il faut donc exclure certaine adresse IP qui ne doivent pas être distribuées, sous peine de paralyser votre réseau dans certains cas.

Pour exclure une adresse IP spécifique, vous devez être dans la configuration avancée de votre routeur (« configure terminal« ), puis entrer la commande suivante :

L’enregistrement sera instantané une fois la commande effectuée.

Il est aussi possible d’exclure plusieurs adresses en même temps : Il faut entrer en premier l’adresse IP la plus basse à exclure, suivi de la dernière adresse IP à exclure aussi.

2°) Spécification d’un domaine DNS spécifique

Le serveur DHCP sur le routeur Cisco permet aussi d’attribuer un domaine spécifique à tous les clients qui feront une demande au serveur :

[alert type= »info » close= »false »] Le nom « computerz.solutions » est naturellement à changer selon vos besoins et votre organisation, de même quele nom du pool DHCP (« VLANTEST » dans notre exemple). [/alert]

3°) Spécification des adresses IP des serveurs DNS

Le domaine a été fourni ci-dessus, il est maintenant nécessaire de définir les adresses IP du ou des serveurs DNS de votre réseau.

Tout comme pour le domaine, il faut entrer dans le pool DHCP concerné, puis d’ajouter au minimum une adresse IP, qui sera votre serveur DNS principal.
Vous pouvez spécifier un serveur DNS secondaire en l’ajoutant juste à côté de l’adresse du serveur DNS primaire.

N’oubliez pas non plus d’exclure les adresses IP spécifiques, si les serveurs DNS sont dans le même réseau que le serveur DHCP.

En voir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close