ComputerZ Solutions de retour !

Quelle histoire… Vous n’êtes pas sans savoir que le site web était indisponible pendant de nombreux jours : la faute à un déménagement un peu mal anticipé !

Auparavant, CZS était chez OVH, dans un petit hébergement mutualisé. Le nom de domaine était lui aussi chez OVH. Vous avez remarqué une indisponibilité pendant deux semaines entières du site : le problème étant une lenteur de migration de domaine.


Avant propos – pourquoi changer ?

Question principale : pourquoi changer d’hébergement ? Pour plusieurs points :

  • Envie de changer, simplement 🙂
  • L’hébergement mutualisé d’OVH ne m’a jamais laissé une bonne impression
  • Dégradation des performances et de la rapidité de support
  • « L’herbe est toujours plus verte ailleurs »

CZS est passé par plusieurs phase de déménagement, entre le VPS, le serveur dédié, l’hébergement mutualisé… bref la totale. Seule chose qui n’a pas été faite, c’est d’être hébergé par « WordPress.org »… (étant sur un CMS WordPress).


Le problème en quelques mots…

Parlons maintenant du problème en lui-même : la migration DNS. Comme dit précédemment, tout était hébergé chez OVH (nom de domaine et données). La migration s’est faite d’OVH vers o2switch. Les données ne sont pas le plus dur à migrer (et encore, j’ai laissé du fil à retordre pour récupérer la base de données suite à un identifiant erroné…), il s’agit plutôt du nom de domaine. Le domaine met toujours un temps fou non seulement pour être transféré, « recopié » et surtout propagé pour le reste du monde. Pendant de (trop) longs jours, le domaine est resté « en attente de transfert », sans savoir réellement pourquoi. Dans un premier temps, le domaine était protégé contre les transferts en plus d’avoir le DNSSEC activé. L’interruption de la protection du nom de domaine a pris un vrai temps.
Entre temps, une demande de modification du propriétaire (plutôt que du changement de domiciliation) a été lancée… Ce qui a ajouté quelques jours de plus pour continuer le transfert.

Suite à ces déboires, la fameuse attente où très peu d’informations fuitent – impossible de savoir où en est le domaine… Heureusement, le support o2switch fût très réactif et a su me prévenir en temps et en heure lorsqu’une mise à jour apparaissait pour le domaine.


Les impacts

Ils sont assez « costauds » : qui dit plus de nom de domaine accessible / visible dit forcément interruption du site web et arrêt des e-mails… ! En effet, comme le domaine n’était plus tout à fait « routable » (puisque dans le flou entre différents serveurs de noms). Par conséquent, le site web était inaccessible et plus aucun e-mail (aussi bien l’adresse e-mail personnelle que l’adresse « contact »). Il n’y avait pas de réelles solutions pour dépanner la situation, mise à part attendre…


Aujourd’hui…

C’est de nouveau fonctionnel depuis le 09/10/2018 ! Le site web est de nouveau pleinement accessible (quelques liens d’image cassé, rien de grave) et les e-mails re-fonctionnent aussi ! Plutôt critique, surtout lorsque les démarches administratives sont liées à l’adresse e-mail sur ce nom de domaine… 

Je retiens plusieurs faits de cette aventure :

  • Toujours faire un backup de ses données
  • Préparer au moins une semaine avant la migration « finale » la désactivation des protections contre le transfert etc
  • Si possible, copier la configuration DNS en mode « texte » pour l’exporter et la réimporter rapidement vers le nouvel hébergeur

Une bonne leçon informatique en somme… Et vous, avez-vous eu des expériences du genre ?

Julien H

Passionné depuis toujours par l'informatique, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux. L'infosec m'ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l'IT.

2 commentaires

  1. Le solution la plus simple pour éviter ce problème est d’utiliser Cloudflare.Ainsi il n’y a pas de modification des serveurs de noms durant un transfert de domaine, donc pas d’indisponibilité quelque soit la durée du transfert.

    1. Les CDN sont un moyen que je n’ai pas utilisé, par oubli et aussi par manque d’information/connaissance sur ces outils. Je vais mettre à jour l’article avec ta remarque ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer