[Debian 9] Installer les VMware Tools en ligne de commandes

La création d’une machine virtuelle sous VMware Workstation ou encore sur un ESXi à partir d’un Vsphère Client est intuitive et simple. Le paramétrage de cette nouvelle VM se fait aisément grâce à toutes les options que vous pouvez choisir avec l’assistant de création.
Une fois la VM créée et lancée, l’installation du système d’exploitation se fait de la même manière qu’un PC physique.

VMware préconise dès à présent d’utiliser le paquet « open-vm-tools » pour avoir une intégration maximale avec votre ESXi ou Workstation.
L’installation est on ne peu plus simple :

sudo apt install open-vm-tools

Redémarrez votre machine et le tour est joué… ! La procédure ci-dessous est toujours fonctionnelle, mais considérée comme obsolète par l’éditeur.


I. Les VMware Tools – Découverte

Ces addons ajoutent un certain nombre d’utilitaires et de pilotes nécessaires pour avoir la meilleure stabilité possible quant à votre VM. Il est donc extrêmement conseillé de les installer sur toutes vos VM, quel que soit le système d’exploitation.
En effet, lorsque vous installez l’OS de votre VM, des pilotes (drivers) usuels et standards sont installés. Ces pilotes sont fonctionnels, mais parfois pas assez optimisé quant à l’utilisation de la VM que vous allez faire.

Les VMware Tools ajoutent donc :

  • Des drivers et pilotes VMware spécifiques selon le système d’exploitation ;
    Driver VGA, driver Chipset et driver Ethernet principalement. Ces pilotes permettent aussi une meilleure « maniabilité » de la souris dans la VM (notamment pour les PC avec un OS Microsoft Windows).
  • L’ajout de services tiers VMware ;
    Ces services (très légers) permettent une meilleure utilisation de la VM, notamment vis-à-vis des interactions VM / Hôte / Hyperviseur…
  • Un processus « Utilisateur » ;
    Ce processus permet (surtout) le copier / coller entre la VM et la machine hôte. Très utile lorsqu’il faut recopier de très longues lignes de code !


II. Installation sur un GNU/Linux Debian 9.4

L’installation (pour notre exemple) se fera une machine virtuelle GNU/Linux Debian 9.4 stable. La procédure est la même pour toutes les distributions ayant comme base GNU/Linux Debian & Ubuntu.

1°) Installer les « kernel header » et les outils de compilation tiers

Pour pouvoir installer les outils VMware sur votre machine, il faut au préalable les compiler. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire d’installer quelques logiciels complémentaires.

sudo apt install binutils cpp gcc make psmisc linux-headers-$(uname -r)

« linux-headers-$(uname -r) » vous permet d’installer automatiquement les bons linux-header selon votre version de noyau Linux.
La commande uname-r vous affichera les informations complémentaires.

2°) Montage du CD d’installation des VMware Tools

Une fois les outils de compilation installés, vous devez maintenant mettre le CD des addons VMware tools dans votre VM ; Cliquez sur le menu « Invité » en haut de la fenêtre de la VM, puis sur « Installer / Mettre à jour les VMware tools » — Cette opération permet de « mettre » le CD dans le lecteur optique de votre VM.

Une fois le CD entré, il faut monter le CD, grâce à cette commande :

su root
mount /dev/cdrom /mnt/

De nombreux fichiers et dossiers sont présents à l’intérieur du CD ; Tous les scripts et autres plugins nécessaires à votre VM y sont présents.

Il faut y extraire l’archive VMwareTools (format de l’archive = tar.gz) du CD pour pouvoir l’exploiter ; En effet, le montage du CD s’est fait en lecture seule…

tar -zxvf /mnt/VMwareTools-x.x.x-x.tar.gz

– L’archive a été copiée / collée dans le dossier « /root » si vous êtes avec l’utilisateur Root, ou dans « /home/{user} » (en remplaçant {user} par votre nom d’utilisateur).

– « x.x.x-x » correspond au numéro de version VMware que vous tentez d’installer. Ce numéro peut varier selon les versions ; La logique / l’installation restera cependant la même, qu’importe la version des outils.

Une fois le copié / collé de l’archive effectué, il n’est plus nécessaire d’avoir le CD dans notre VM ; Il faut donc enlever le CD grâce à la commande « umount » :

umount /mnt

3°) Lancement de l’installation

Dirigez vous dans le dossier temporaire (là où l’archive a été extraite) pour pouvoir y lancer le script d’installation. Il s’agit d’un script Perl…

Pour une installation /configuration optimale, il est recommandé de passer sous l’utilisateur « Root » pour effectuer l’installation des VMwareTools.

cd vmware-tools-distrib/ && ./vmware-install.pl

Le script d’installation a été conçu de façon à ce que tout soit automatisé ; Pour une installation optimale, il est recommandé d’accepter tous les paramètres par défaut proposés par le script d’installation ; Ce script est capable de reconnaître « comment » votre distribution est construite et où sont les outils nécessaires.

Note :
Il se peut par moment que le script vous pose plusieurs questions dans l’installation, notamment vis-à-vis des dossiers à utiliser et autre. Les choix par défaut sont bons, vous pouvez donc passer les étapes aisément.


III. Etape post-installation

L’installation est très rapide. Il n’y a pas de complication spécifique. Lorsque tout est terminé, VMwareTools vous annonce que le script est OK. Pour terminer, il vous faut redémarrer obligatoirement votre VM, sans quoi les outils VMware ne pourront pas s’exécuter correctement, et votre machine risquerai d’être encore plus instable !

Julien H

Passionné depuis toujours par l'informatique, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux. L'infosec m'ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l'IT.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez-moi !

L'article vous a plu et vous souhaitez m'aider à vous fournir plus de contenu ? Partagez gratuitement et SANS tracking cet article, je vous en serai très reconnaissant ! :-)

Shares
Fermer
Fermer