[docker-compose] Utiliser Portainer dans Docker pour Windows 10

Tut's Windows févr. 03, 2020

Portainer est un outil vous permettant de manager votre serveur Docker, grâce à une interface web moderne et ergonomique.
De base créé pour les serveurs sous Linux / Docker, il est toutefois possible d'exploiter les possibilités de Portainer sur / pour votre machine Windows. Cet article ne traite pas la présentation de l'outil, plutôt de sa mise en place.


Dans un premier temps, nous allons modifier le pare-feu local de Windows pour créer une adresse de loopback. Cette adresse est nécessaire pour permettre à vos applications conteneurisées et à Docker de se voir elles-mêmes.
Par défaut, Docker sous Windows aura une adresse IP dans le réseau 10.0.75.0/24. Si ce n'est pas le cas, vous devrez modifier le script ci-dessous en fonction de votre infrastructure. Le port d'écoute pour le management est le 2375, que nous devons aussi "ouvrir" pour le loopback processing. Ci-dessous les deux commandes à effectuer dans un CMD en tant qu'Administrateur :

netsh interface portproxy add v4tov4 listenaddress=10.0.75.1 listenport=2375 connectaddress=127.0.0.1 connectport=2375

netsh advfirewall firewall add rule name="docker management" dir=in action=allow protocol=TCP localport=2375

Vous pouvez aussi passer via la MMC "Pare-feu Windows" plutôt que d'effectuer des lignes de commande.

Maintenant que le pare-feu est configuré, créons le fichier YAML pour initialiser le conteneur Docker (via docker-compose) :

version: '3.7'
services:
  portainer:
    image: portainer/portainer
    restart: always
    command: -H tcp://10.0.75.1:2375
    networks:
      - lolcal
    ports:
      - 9000:9000
    volumes:
      - ./data-portainer:/data

Vous remarquerez la différence de connexion entre un Linux et un Windows > ici, nous utilisons dans la commande du TCP et non pas un socket Unix (logique). Rien d'autre de particulier dans ce fichier, si ce n'est que la jonction à un réseau et le stockage dans le dossier "data-portainer" pour voir ce qu'il s'y passe.


Je ne vais pas m'éterniser sur le sujet - la subtilité étant "uniquement" dans la commande Windows par rapport à Linux. Enjoy !

Source

Mots clés

Julien HOMMET

Bercé par l'informatique depuis mon plus jeune âge, je transforme ma passion en expertise.

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.