EaseUS Data Recovery s’installe le plus simplement du monde. L’accent a été mis sur la simplicité aussi bien pour l’installation que l’exploitation du logiciel. Ci-dessous, un exemple d’installation rapide.

Il faut récupérer l’installeur de Data Recovery depuis le site web officiel, à cette adresse. Pour information, il est possible de télécharger la version d’essai gratuite puis de lui ajouter une licence officielle pour débloquer les options.
Le logiciel n’est pas très lourd – selon la qualité de votre connexion internet, le téléchargement sera plus ou moins rapide. Tout comme une fois installé, moins de 200mo seront utilisés sur votre disque dur.

Dès le lancement de l’installation, vous arriverez sur les accords de licence quant à l’utilisation – habituel.

S’en suit l’emplacement des binaires de Data Recovery :

Une petite note apparaît en bas de l’assistant, vous signalant qu’il est préférable de ne pas installer le logiciel sur le disque dur où vous souhaitez récupérer des informations. Il n’est pas non plus nécessaire d’effectuer l’installation sur une clé USB, l’outil ne sera pas pleinement exploitable.
Pour ma part, je stocke toutes mes données sur d’autres disques durs et sur un NAS. Mon OS est sur un disque dur à part, c’est donc cet emplacement que j’ai choisis.

Par la suite, vous aurez la possibilité de créer un raccourci dans le menu démarrer de Windows… Puis l’installation va se lancer.

A la fin, Data Recovery est prêt à l’emploi !