[EaseUS] Lancer une récupération de fichiers avec Data Recovery Wizard

L’utilisation de EaseUS Data Recovery Wizard (DRW) est aussi simple que son installation ! En sélectionnant quelques paramètres selon vos besoins, vous serez à même de pouvoir lancer restaurations de fichiers rapidement !.

Conditions d’essais

J’ai volontairement voulu pousser le vice un peu loin quant à la récupération. Mon premier essai a été effectué sur un espace de stockage centralisé qui n’est autre que mon NAS. J’y ai créé un partage dessus, avec quelques fichiers. Plutôt que de monter le partage en SMB, j’ai préféré un montage iSCSI directement dans mon Windows 10.
Le prochain essai sera effectué sur un RAID 0 de 2 SSD, encore une fois pour pousser le logiciel au maximum de ses capacités…

J’ai donc placé des fichiers sur ce partage iSCSI, à plusieurs reprises et j’ai fini par tout supprimer (shift+suppr). De nouveaux fichiers ont été recréés dans cet emplacement, puis encore supprimés par la suite.


En ouvrant DRW, vous arriverez directement sur une fenêtre vous affichant tous les espaces de stockage connus actuellement de votre système. Ici, vous retrouverez donc mes espaces – celui qui nous intéresse ici est le « recoverytest« .

Pour récupérer des données sur cet espace, cliquez donc dessus, puis sur le bouton « Analyser« . DRW va alors travailler en deux fois :

  • Première phase de recherche de fichiers d’index et de fichiers « en surface » – analyse rapide, ne vous permettant pas de récupérer un fichier dans sa totalité
  • Seconde phase de recherche dite « profonde » – analyse complète du stockage, pour corréler les informations et permettre ainsi la récupération du/des fichier(s).

La première analyse me montre tous les fichiers et dossiers qui ont été effacés – il n’est pas encore possible de les récupérer, uniquement de voir qu’il y a eu des données auparavant. La seconde analyse se fait automatiquement une fois la première terminée.

La seconde phase prend un vrai temps avant de se terminer. Ici, pour une récupération de fichiers/dossiers d’environ 2 Go, l’analyse a pris environ une dizaine de minutes.
Pendant l’analyse, vous pouvez naviguer dans les dossiers et sur les fichiers pour y avoir un aperçu… si vous avez de la chance.

Lorsque l’analyse est terminée, une liste sera affichée où vous pourrez sélectionner les fichiers/dossiers que vous souhaitez restaurer.

Dans ma situation, je souhaite récupérer l’intégralité d’un dossier de photos : j’ai donc sélectionné le dossier dans l’arborescence de gauche, qui va par la suite récupérer tout à l’intérieur de ce dossier.

Quand la sélection donne satisfaction, cliquez sur le bouton « Récupérer » – vous devrez choisir l’emplacement de la sauvegarde, là où vous souhaitez que vos données récupérées soient placées :

J’ai choisi une restauration directement sur le bureau Windows, par simplicité – vous pouvez choisir n’importe quel dossier.
Après un bref instant de « copie », le dossier est accessible avec les données souhaitées… !

Un petit message final pour clôturer la récupération…

Julien H

Passionné depuis toujours par l'informatique, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux. L'infosec m'ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l'IT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This
Fermer
Fermer