[ESXi 6.7] Assigner des cartes réseau pour le vMotion et le stockage

Dans mon Homelab ESXi, j’ai eu besoin d’assigner deux cartes réseau pour le vMotion et le stockage – pas forcément très simple aux premier abords, alors voici la doc’…


Un peu de vocabulaire

  • vSwitch
    Permet de connecter des machines virtuelles et des hôtes ESXi ensemble – c’est le « réseau de base » dans une infrastructure VMware, tel un switch (commutateur) dans la « vraie vie ».
  • Port group
    Permet de différencier les types de flux – attention, ce n’est pas un VLAN !
  • vmnic
    Carte réseau physique
  • VMkernel NIC
    Utilisée pour générer une interface permettant la connexion « virtuelle » au monde physique, notamment pour tout ce qui est stockage (NFS, iSCSI…) et vMotion. N’est pas utilisé pour connecter les VM entre-elles ni même les serveurs ESXi entre-eux (hors vMotion).
  • TCP/IP stack
    Utilisé pour les VMkernel NIC, le TCP/IP stack fournit les piles nécessaires pour la connectivité des VMNic

Les informations ci-dessus sont tirées directement du site VMware, vous pouvez retrouver de la doc’ complémentaire à cette adresse.


Création des matériels

Dans l’idée, voici les étapes :

  1. On commence par créer le vSwitch
  2. Ensuite, création du Port Group
  3. Enfin, création d’une VMkernel NIC correspondant au Port Group

Pour se faire, j’ai 3 cartes réseaux sur ma machine ESXi (ici, une VM). Les 3 cartes réseau font partie chacune d’un sous-réseau IPv4. L’idée, c’est d’avoir une carte pour un service. Dans cette documentation, il n’y a pas de vCenter, uniquement un serveur ESXi en standalone.

Connectez-vous à l’interface web de votre ESXi par son port de managment – dirigez-vous ensuite dans la partie « Networking » puis cliquez sur l’onglet « Virtual Switches« . De base, le vSwitch0 est présent et c’est grâce à celui-la (plus ou moins / indirectement) que vous pouvez accéder à votre ESXi.
Ajoutez un nouveau vSwitch en cliquant sur le bouton « Add standard virtual switch« . Nous allons commencer par la génération de la carte réseau pour le vMotion – la procédure sera la même pour le stockage ou tout autre carte réseau dédié à un usage spécfique.

La carte réseau n°0 est déjà exploitée pour le management – pour le vMotion, j’utiliserai ma seconde carte, soit la vmnic1. Cette carte  permettant ainsi l’accès à un réseau est appelée « Uplink » dans l’interface de VMware.

Maintenant que le vSwitch est créé, nous pouvons créer le « Port group ». Cliquez sur l’onglet « Port group » puis sur le bouton « Add port group« .

L’important dans la fenêtre ci-dessus concerne le vSwitch : il vous faut sélectionner le vSwitch précédemment créé, à savoir « vSwtich-vMotion » dans mon cas. C’est presque terminé !

Enfin, pour que cette carte soit exploitable, une VMkernel NIC doit être créée. Pour se faire, direction l’onglet « VMkernel NIC » puis un clic sur le bouton « Add VMkernel NIC« . Sélectionnez ensuite le Port Group précédemment créé (ici vMotion), passez le mode « IPv4 settings » sur « static » et ajoutez une IP en fonction de votre réseau. Finalement, sur le TCP/IP stack, sélectionnez « vMotion stack« .


Ci-dessous le résultat attendu si vous avez bien lu/fait 🙂

Ce qui nous fait 3 adresses IP sur le serveur ESXi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *