Forcer l’utilisation du GPU sous Windows 10

Windows 10 a une fâcheuse tendance à vouloir gérer votre système et cela ne se passe pas forcément comme il le faut…

Contexte : Vous avez un PC sous Windows 10, avec un processeur gérant une partie graphique et vous disposez d’une carte graphique type Nvidia ou AMD. Vous avez aussi 2 écrans, chacun est branché sur une sortie graphique d’un chipset (un écran sur la carte-mère, un écran sur la carte graphique). Vous lancez une application type Adobe Photoshop ou un jeu vidéo et vous vous rendez compte que les performances sont déplorables…


Le cas m’est arrivé très récemment avec Battlefield 5 – Mon PC dispose d’un i7-6700k et d’une Nvidia GTX760. Impossible de lancer le jeu, même après l’installation des derniers driver, des outils type Visual C++ etc… 

Le fautif : Windows 10.

Venons en aux faits ; sous Windows 10, le PC se met par défaut en mode « économie ». Il se gère lui-même pour injecter les ressources nécessaires pour votre application, hors ça ne fonctionne pas toujours comme il le faut…

Une option un peu cachée est disponible dans les paramètres de l’ordinateur – Cliquez sur le menu démarrer puis sur « Options ».

Cliquez sur le bouton « Affichage« , puis sur « Ecrans » dans la partie gauche. Descendez la fenêtre puis cliquez sur « Options graphiques avancées« .

Cette fenêtre ci-dessus est la fenêtre un peu « magique ». C’est ici que vous pourrez enfin permettre l’accès aux performances de votre PC pour des eapplications concernées. 

Cliquez sur le bouton « Parcourir » – la fenêtre qui s’affiche vous permet de chercher l’exécutable de l’application concernée, pour ensuite la configurer.

Lorsque vous avez sélectionné votre exécutable, Windows vous demandera quel « type de puissance » vous souhaitez – ici, nous souhaitons le maximum de performance, alors sélectionnez l’option « Performances élevées« .


En sauvegardant les paramètres, l’application sera « contrainte » d’utiliser à sa guise les performances que le PC peut fournir. Contrainte est un bien grand mot, vous comprendrez où je veux en venir.
Depuis, mes applications nécessitant de la puissance graphique se portent bien mieux – l’encodage vidéo prend bien moins de temps et est plus « net ». Les applications type jeux vidéos sont bien plus exploitables, naturellement.

Je trouve curieux que Microsoft n’ai pas réussi à automatiser/rendre meilleure cette option… 

Julien H

Passionné depuis toujours par l'informatique, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux. L'infosec m'ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l'IT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This
Fermer
Fermer