GoAccess – Exemples de configuration

GoAccess a la possibilité de vous laisser les arguments pour créer votre propre formatage de log. En modifiant le fichier de configuration, vous pourrez ainsi faire correspondre GoAccess en fonction de vos logs, aussi bien en « access » qu’en « error ».

Notamment pour nginx, GoAccess n’est pas forcément configuré de base pour utiliser vos logs convenablement. Si le formatage n’est pas le bon, vous ne pourrez pas effectuer vos récupérations de log via GoAccess. L’exemple ci-dessous correspond à un serveur web que j’ai mis en place, sous Debian 8 et Nginx.

AccessLog

Le log contenu dans le serveur web ressemble à cette ligne (fichier « /var/log/nginx-access.log ») :

Le formatage du log peut être modifié par Nginx, via le fichier de configuration ; nous allons le laisser tel quel. L’idée, c’est de transformer cette ligne avec les données pour qu’elle puisse être utilisable par GoAccess. En suivant l’exemple du dessus, voici ce que ça donne pour GoAccess :

Il faut bien ajouter les traits d’unions et autres crochets, sans quoi le formatage du log ne s’effectuera pas. Vous devez respecter scrupuleusement l’affichage de vos logs.

Dans un format « théorique », voici l’idée :


Vous pouvez obtenir des informations quant à l’utilisation des variables de GoAccess à cette adresse : https://goaccess.io/man#custom-log.

Cet article est vivant, vous pouvez (si vous le souhaitez) me faire part de vos contributions pour que nous puissions tous ensemble avoir un recueil d’exemples « réels » .

Via
GoAccess log format

Julien HOMMET

Passionné depuis toujours par l’informatique, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.
L’infosec m’ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l’IT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close