HP EliteOne 800 – Le Tout-en-Un HP pour le professionnel

HPL’HP EliteOne 800 est un PC « All-in-One », communément appelé en français « Tout-en-Un ». Un ordinateur « caché » dans un écran pour faire très simple et grossièrement ; Il s’agit en faite d’une architecture similaire à un PC portable. Cependant, il ne dispose pas des mêmes composants qu’un PC portable. Nous avons là les composants d’un vrai PC, et pas des moindres…

eliteone800_small


I. Caractéristiques du modèle testé

Type Composants
ProcesseurIntel Core i7-4770S (3,1 GHz, 8 Mo de cache, 4 cœurs)
RAM 8 Go de SDRAM DDR3 1600 MHz (2×4 Go)
Carte graphiqueIntel HD 4600 (Intégrée au CPU)
EcranÉcran IPS LCD 23″ + tactile capacitatif 10 points.
Disque durSATA SSD 128 Go
RéseauxLAN Intel i217LM Gigabit Ethernet WiFi Intel 6205 802.11a/b/g/n
Connectique6 USB 3.0 2 PS/2 2 jacks (sortie son / entrée microphone) 1 port série 1 port digital audio 1 DisplayPort
Lecteur optiqueLecteur / Graveur CD/DVD slim
AccessoiresWebcam et microphone intégrés Clavier et souris sans fils
Poids~ 9 kg
Garantie3 Ans


II. Le design « général »

Esthétiquement, c’est vraiment très beau. L’écran tactile est d’une brillance remarquable, et la coque en elle-même est vraiment agréable à regarder :

DSC_0035

Coque noire laquée, écran brillant et tactile, pied et « tronc » larges en fond des gages de qualité, de robustesse. L’ensemble est solide, les plastiques ne craquent pas, le toucher est impeccable… !

DSC_0036

Le pied peut sembler imposant, mais il se fait facilement oublier. De plus, compte-tenu de sa taille, nous somme sûr d’avoir un ensemble qui tient debout – Ce n’est pas bringuebalant. Un gage de qualité en somme.

DSC_0037

La « tranche » de ce PC Tout-En-Un semble imposante de par la photo, mais il n’en est rien en réalité.


III. Les performances

DSC_0045Un PC Tout-en-Un dôté d’un Core i7 d’Intel, couplé à 8 Go de DDR3 à 1600 Mhz, en plus d’un SSD 128 Go, c’est un ensemble explosif ! Le processeur en plus du SSD permettent de faire démarrer le système en quelques 12 secondes (chrono à l’appui).

Le processeur Intel Core i7 est relativement performant dès que vous le solliciter. Cet EliteOne ne dispose pas d’un Intel Core « U », mais d’un Intel Core « S ». Pour faire simple, il s’agit d’un processeur entre les Core i « traditionnels » et les Core i « K ». L’i7 4770S est donc un processeur très véloce pour la bureautique ; Vous pouvez même effectuer du montage HD !

Le disque SSD présent dans le modèle testé dispose de 100 Go pour le système (partition de restauration déduite). Les SSD changent radicalement la « puissance » des PC ; Votre système réagit beaucoup plus vite, l’accès aux fichiers se fait de façon quasi-instantanée (dans l’ordre du millième de seconde).

Utilisation « jeux »

Clairement, l’EliteOne 800 n’est pas fait pour jouer : Normal, il n’y a pas de carte graphique dédiée. Vous pouvez toutefois lancer des applications multimédia sans encombres (merci l’HD 4600 du Core i7).

N’importe quel type d’application pourra fonctionner sur l’EliteOne ; pensez à ne pas être trop gourmand dans certaines applications multimédias… Cette catégorie « Jeux » est donc inappropriée pour ce matériel.

Utilisation « bureautique »

Comme dit précédemment dans la rubrique « Performances », grâce au SSD et au Core i7 de dernière génération, l’EliteOne 800 est vraiment puissant ; Toutes les tâches bureautiques qui lui seront confiées pourront être exécutées de façon rapide et fiable. Le lancement des applications est quasi-instantané (même le pack Microsoft Office 2013) disposant d’une boîte mail de plusieurs giga-octets !

Le fait d’avoir un écran 23 pouces tactile permet de travailler dans de bonnes conditions. L’écran est une dalle HD, vous avez donc de la place pour afficher plusieurs fenêtres en même temps ; De plus, avec Windows 8.1, vous avez la possibilité de scinder votre écran en 3 parties pour bénéficier de trois environnements de travail.

Avec la prise Display Port, vous pouvez brancher un autre (grand) écran à cet EliteOne 800. L’espace de travail en sera alors encore plus agrandi et le PC ne sera pas ralenti pour autant.


IV. Connectique

6 ports USB3, une prise série, deux ports PS/2 (une prise pour le clavier, l’autre pour la souris) en plus des sorties / entrées son, il est certain que cet EliteOne 800 est bien dôté !

hp_eliteone_800_connectik

Les ports USB3 sont répartis sur les différents côtés du tout-en-un. Vous avez ainsi le choix et la place de mettre plusieurs clés USB en plus d’autres périphériques.

La prise Display Port est utilisée pour brancher un second écran à votre tout-en-un ; C’est le Core i7 (surtout sa puce graphique HD 4600) qui va dévoiler sa puissance et gérer cette seconde sortie graphique. Vous devrez toutefois vous charger de trouver adaptateur / câble pour brancher votre second écran.


V. Avantages

  • Bien naturellement, le premier avantage et pas des moindres, c’est l’encombrement !! Une PC tout-en-un est forcément beaucoup plus ergonomique à placer, en plus de ne pas se mélanger dans tous les câbles et autres fils (sauf les primordiaux…).
  • L’écran tactile est sensible et surtout très réactif ! Une bonne chose pour l’expérience utilisateur ; L’utilisation de Windows 8.1 en tactile se fait très aisément (rapide et fluide).
  • Passer du format paysage au portait, c’est un vrai + quant à l’utilisation ! De plus, il est très aisé de passer d’un format à l’autre, que se soit au niveau du matériel qu’au niveau logiciel.
  • Un port mSata est présent « sous la coque » ; pratique pour y loger un autre disque dur SSD (pour le stockage par exemple) et bénéficier d’encore plus d’espace (ultra rapide) sur votre PC !


VI. Inconvénients

  • Pas de Bluetooth, ce qui est par moment un peu contraignant (échange de fichiers avec tablette / téléphone portable)
  • Prix élevé selon la configuration choisie *
  • Ne pas pouvoir le garder plus longtemps que la durée du test !

* : Naturellement, la qualité a un coût ; L’EliteOne 800 est assez chère même dans sa version de base, mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit là d’un Tout-En-Un tactile, disposant d’un Core i5 « S » au minimum, et d’un système Windows 8.1 Professionnel. Dans notre cas, le modèle testé coûte dans les environs de 1 250 € HT.


VII. Conclusion

Etant au début septique par les PC tout-en-un, l’arrivée de cet EliteOne 800 d’HP a été une très grande surprise ! Un All-In-One tactile, robuste et surtout très puissant pour la bureautique, que demander de plus ? Il dispose des quasi dernières technologies et se paie même le luxe d’être tactile.

L’EliteOne 800 n’est pas un « bête » PC de salon, bien au contraire. Sa vocation principale est de remplacer les PC tours traditionnels par ce genre d’appareil que nous propose HP. De par sa puissance et ses extensions possible, il est facilement personnalisable et correspondra forcément à vos besoins en bureautique. Attention, n’essayez pas de faire du montage HD / 4K avec l’EliteOne 800 ; Dépourvu de carte graphique dédiée, vous ne pourrez pas vous lancer dans de tels calculs, mais sachez toutefois que le Core i7 et sa puce HD4600 vous seront d’une aide précieuse pour effectuer un « minimum graphique ».

Il est certain que son prix en rebutera quelques-uns, mais sachez que c’est une valeur sûre, un PC tout-en-un qui fera non seulement sensation mais qui se révélera puissant pendant un long moment !


Les + qui feraient la différence

Nous avons de l’Ethernet (en G/bits) et du WiFi a/b/g/n, il nous manque la nouvelle norme « ac » pour que le WiFi soit le plus performant possible ! En plus de ce WiFi, le Bluetooth manque à l’appel, et c’est un peu dommage puisque maintenant les puces / chipset WiFi arrivent à supporter le Bluetooth.

<

p style= »text-align: justify; »>Un autre point qui a été « oublié » et que je trouve vraiment dommage : Le logo HP n’est pas un bouton – Mais que diable ne pas y avoir placé un bouton « Windows » pour arriver sur l’interface Metro ?! Inconsciemment, j’ai essayé d’appuyer (et je ne suis pas le seul) sur le bouton pensant qu’il s’agissait d’un bouton interactif… Mais il n’en est rien. Ne vous faite pas surprendre 🙂

Julien H

Passionné depuis toujours par l'informatique, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux. L'infosec m'ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l'IT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This
Fermer
Fermer