Le protocole HTTP/2 en phase finale de développement !

Les sites web actuels (tout comme les futurs…) sont accessibles via le protocole HTTP. Aujourd’hui, nous utilisons le « HTTP/1.1 » qui date de… 1999 !

Vous pouvez retrouver le RFC 2616 à l’origine de ce protocole à cette adresse (en anglais) si vous souhaitez en savoir plus sur le pourquoi du comment du HTTP/1.1.


Depuis quelques temps maintenant, Google a travaillé sur un nouveau protocole nommé « SPDY » (il faut le prononcer « speedy ») pour optimiser au maximum le temps de chargement des pages web – Grâce à ce nouveau protocole, les pages des sites web sont sensées se télécharger plus vite et donc permettre un affichage plus rapide pour les utilisateurs…
Google ne cherche pas à remplacer le HTTP « historique », mais préfère plutôt trouver une parade pour augmenter les performances de son navigateur en priorité (pour rappel, Google Chrome est le navigateur le plus utilisé dans le monde…).

L’IETF (Internet Engineering Task Force) est le groupe de travail pré-destiné à développer ce nouveau protocole qu’est le HTTP/2. Derrière ce nom se cache des avancées significatives quant au protocole mais aussi… SPDY !
En effet, le SPDY se base sur les quelques travaux des premières versions du HTTP/2 en y apportant notamment une nouvelle façon de « travailler » – Le « multiplexage » est le gros point fort du HTTP/2 : Il permet d’agréger plusieurs requêtes HTTP en une seule et même requête… D’autres détails plus techniques sont naturellement de la partie, mais il faut encore attendre la standardisation de l’IETF pour en savoir plus.

Autre point important, le nouveau protocole HTTP permettrait le chiffrement intégral de la communication de bout en ligne ! Reste à savoir si la fiabilité est de mise et si les parties tierces (ISP, résolveurs DNS etc…) vont jouer le jeu et ne pas contourner les protections / systèmes pour déchiffrer… Affaire à suivre !

Sachez toutefois que vous ne verrez pas encore le HTTP/2 dans vos navigateurs ; Même si le protocole est déjà pré-installé dans les navigateurs actuels, il faut du temps pour que les serveurs / applications web se mettent à la page…

Envie d’en savoir plus sur le HTTP/2 ? Daniel Stenberg vous propose un fichier .pdf pour récapituler ce qu’il faut savoir !

Source

Julien H

Passionné depuis toujours par l'informatique, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux. L'infosec m'ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l'IT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer