Kaspersky lance un nouvel antivirus gratuit

Sortez couvert !

L’éditeur Kaspersky est bien connu pour ses suites antivirus, aussi bien pour les professionnels que les particuliers. Un nouvel antivirus arrive gratuitement, pour tous – Kaspersky Free.

Tous les PC Windows depuis Windows Vista intègrent un antivirus gratuit, avec ses forces et faiblesses – j’entends par là « Windows Defender », anciennement Microsoft Security Essentials (MSE). Kaspersky a décidé de créer un nouveau produits compatible avec toutes les machines pour permettre de colmater les quelques trous de Windows Defender, gratuitement.

De plus, l’éditeur est toujours révolté contre Microsoft qu’il juge (de par Windows Defender) jouissant d’un abus de position dominante en installant et activant Windows Defender pour tous les PC sous Windows.

Kaspersky Free remplace complètement Windows Defender – en l’installant, vous n’aurez pas de problème entre les deux logiciels (Defender va automatiquement se désactiver).


L’antivirus en lui-même

Full in english, l’interface de Kaspersky Free se veut simple et facile d’accès. Les grandes fonctionnalités sont visibles du premier coup d’œil et en un clic.

Un tour d’horizon en bref :

  • La mise à jour est automatique, vous pouvez toutefois la planifier selon vos besoins – les serveurs de mise à jour sont ceux de KasperskyLab.
  • Des options pour optimiser le fonctionnement du logiciel pendant l’utilisation de votre PC sont disponibles (ne pas faire d’analyse pendant que le PC est sur batterie par exemple, limiter l’utilisation CPU…)
  • Le niveau de scan des fichiers peut être modifié pour ne pas être trop « profond » ou l’inverse
  • Protégez l’antivirus en y mettant un mot de passe de configuration

Vous disposez dans cette édition de plusieurs modules :

  • Antivirus fichiers
  • Antivirus web – inclut l’installation d’un addon dans votre navigateur
  • Antivirus pour la messagerie instantanée
  • Antivirus pour la messagerie (e-mails)

Chaque module peut être désactivé. D’autres modules peuvent être mis en place, mais il faut alors passer à la caisse et prendre une licence spécifique qui revient à avoir un Kaspersky « famille »…


Licence et gratuité

Le point fort mis en avant par Kaspersky, c’est la gratuité de son logiciel. Bien qu’en bas de la fenêtre de Kaspersky Free il est mentionné un « 365 jours restants », l’éditeur assure que le logiciel est bel et bien gratuit à vie.

La mise en place de cette « licence » vous permet tout simplement d’acquérir une licence payante, si vous le souhaitez. Il n’y a rien d’obligatoire.

Si vous souhaitez prendre une licence payante pour ce Kaspersky Free, vous passerez (et installerez) automatiquement « Kaspersky Internet Security », avec son mode d’abonnement qui va bien. L’idée, c’est quand même d’avoir un antivirus gratuit dans le cas du Kaspersky Free.


Bilan après 2 semaines d’utilisation

J’ai installé l’antivirus sur mon PC principal pour pouvoir le tester de fond en comble – bilan assez mitigé pour le moment. Kaspersky et ses outils sont bien connus pour être assez gourmands en ressource et « bloquant » : de base, tout est interdit, il faut autoriser ce que l’on souhaite, à la main. Par contre, une fois les manipulations effectuées, roulez jeunesse !!

Quelques lenteurs peuvent apparaître dans les applications nécessitant de nombreuses ressources, l’exemple que j’ai date justement de quelques jours :

Je « diffuse » mon PC via le Steam Link vers ma TV, des vidéos et des jeux vidéos, le tout en Wi-Fi de tous les côtés. Alors oui, il y a quelques ralentissements dus au Wi-Fi mais pas que…

Côté utilisation web, pas de problèmes détectés lors de la navigation. Les pages ne m’ont pas parues plus lente que d’habitude et n’ont pas été bloquées (au niveau Javascript ou autres).

L’analyse quotidienne (que j’ai planifié à une heure précise) se fait sans encombre, tout en respectant les options que j’ai mis en place (utilisation CPU).

En somme, un antivirus qui va plus loin que Windows Defender (pour le moment…) dans Windows 10, qui permet d’avoir une sécurité gratuite et fiable (qualité Kaspersky) tout en étant permissif pour une utilisation intensive en tant que sysadmin.

Julien HOMMET

Passionné depuis toujours par l’informatique, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.
L’infosec m’ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l’IT.

2 thoughts on “Kaspersky lance un nouvel antivirus gratuit”

  1. Bonjour Julien et merci pour ce post bien intéressant . Il y a deux ans , j’ avais Kapersky pour mon windows 8.1 ; j’ en était satisfait jusqu’ à ce que je passe sous win 10 . Après appel chez kapersky leur narrant que win 10 ne reconnaissait pas l’ antivirus et que cela me désolais . L’ ingénieur de la boîte me rétorqua à l’ époque qu’ il fallait attendre qu’ il se place sur le sujet …. ! Donc j’ ai résilié chez eux et suis retourné chez avast . Je tourne avec windows 10 pro après l’ achat de ce logiciel et suis content de sa stabilité pour le moment .

    Bien cordialement , Julien et bon week-end à toi 😉

    1. Hello Daniel !
      Kaspersky a toujours un temps « d’action » avant de mettre une réelle compatibilité sur leurs logiciel vis-à-vis du système d’exploitation – c’est rassurant de voir quand même que l’éditeur met de nombreux efforts pour avoir un logiciel utilisable sur son système d’exploitation, malgré le temps pris.
      Avast s’est grossi avec l’âge, il est devenu très complet ! Je ne peut pas me positionner dessus, n’étant pas utilisateur 🙂
      Bon weekend Daniel, à bientôt sur CZS 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close