Libre Office se met à l’air du cloud – Open365

Microsoft a frappé un grand coup avec son offre Office 365 – si le principe vous intéresse mais que vous ne souhaitez pas utiliser les logiciels privateurs, sachez que votre saint graal arrive !

EDIT DU 15/07/2017 – BETA maintenant fermée. L’installation d’un serveur Open365 se fait via le GitHub à cette adresse : https://github.com/Open365/Open365


Libre Office est connu de tous, notamment depuis quelques temps grâce notamment à ses dernières versions qui apporte de nombreux correctifs et de nouvelles fonctionnalités.
Office 365 vous permet, sous forme d’abonnement, de bénéficier de votre suite bureautique Microsoft aussi bien ligne qu’en « bare-metal », sur votre ordinateur. Les documents peuvent être partagés, synchronisés et modifiés en temps réel partout où vous allez. Un espace de stockage personnel est disponible

Google a aussi suivi cette mouvance, notamment avec Google Drive – Tout comme Microsoft, vous avez une suite de bureautique (gratuite) et un espace de stockage personnel.


Ce n’est pas la première fois que Libre Office voulait se renouveler et innover – C’est désormais chose faite avec Open365 !
Concrètement, il s’agit d’un Office 365-like, mais cette fois basé sur Libre Office. Vous bénéficierez donc des outils Libre Office en ligne, dans votre navigateur, pour pouvoir modifier vos documents, les stocker en ligne… Bref, avoir « un cloud Libre Office« .
Tout comme les services concurrents, vous pourrez synchroniser les documents entre vos machines via votre compte Open365

Actuellement en version de développement, vous pouvez vous inscrire via cette adresse.

Une vidéo de présentation est disponible sur YouTube :

Le service est supporté par « eyeOS« .

Open365 is 100% open source.
You can download it and deploy to your own servers or use it online for free.

Les futures versions d’Open365 vous permettrait de créer vos propres serveurs Open365, en auto-hébergement donc. Ainsi, vous préserverez et protégerez à minima vos données. Je suis curieux de voir comment le système va s’installer !


Mon avis

J’ai essayé pendant une petite heure cette version beta de Open365. Bénéficiant d’un compte Microsoft Office 365 E3, la ressemblance est flagrante entre les deux services – même concept, même outils, même façon de voir les choses…
Nous retrouvons donc les outils de Libre Office intégré dans une interface web assez jolie, sous fond de l’environnement KDE (oui, l’environnement de bureau est porté au format web !).

Dans l’ensemble, l’espace de travail est agréable à regarder et à utiliser – quelques petits effets sont présents ici et là pour attirer l’œil et petit détail notable : les pages de chargement – une petite touche d’humour est présente pendant le chargement d’une application, toujours rigolo à lire :).

Le point intéressant, ce sont les 20 Go de stockage gratuits dont vous pourrez bénéficier en vous inscrivant sur la plateforme Open365 de eyeOS.
Cette limite sera naturellement dépassée lorsque vous auto-hébergerez votre Open365.

Un petit aperçu du traitement de texte d’Open365 :


Je vais en faire crier quelques uns…

Une question me taraude… Pourquoi ? Pourquoi recréer et distribuer un énième service identique aux autres outils/services déjà disponibles qui sont (pour certains) gratuits et tout aussi libre ? Et puis surtout, je trouve qu’Open365 est vraiment copié sur Microsoft Office 365. Nom très (trop !) similaire, interface quasi-identique, aucun réel apport / aucune nouveauté par rapport à la concurrence… il n’y a que les outils qui changent de noms !

Je pense que la meilleure solution aurait été d’intégrer les outils Libre Office dans un ownCloud ou un Cozy Cloud voire même Yunohost (autrement dit, sur des plateformes déjà disponibles et utilisées par de nombreuses personnes) plutôt que de créer une nouvelle plateforme n’apportant que peu d’intérêt vis-à-vis de l’offre déjà surchargée.

Pour moi, cette solution Open365 (aussi louable soit-elle) n’a pas le bon « format » – il aurait mieux fallu l’intégrer dans des projets déjà existants sous forme d’extension. Je suis curieux de voir comment va évoluer cette plateforme dans tous les cas !

Source

Julien H

Passionné depuis toujours par l'informatique, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux. L'infosec m'ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l'IT.

2 commentaires

  1. Hello,

    Je partage exactement le même avis que toi. L’intégration complète dans owncloud aurait vraiment été top plutot que de devoir installer un truc en plus sur les serveurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This
Fermer
Fermer