Les clés et contrats de licence Microsoft (KMS/MAK/OPEN)

Il y a plusieurs types de licence pour pouvoir exploiter vos logiciels Microsoft et surtout être en accord avec les conditions d’utilisations. Le sujet est assez complexe, cet article a pour but de démystifier les rouages des différents mécanismes d’activation.


0. Les activations possibles auprès de Microsoft

  • Activation KMS
  • Activation MAK
  • Activation Retail
  • Activation OEM
  • Abonnement Office 365

I. Activation KMS

Les clés KMS sont des clés dites « en Volume« .

Ce type d’activation est réservé pour les grandes entreprises et l’activation en très gros volume. En effet, pour bénéficier de ce type d’activation, il vous faut au moins 5 serveurs physiques sous Windows Server 2008, ou alors au moins 25 PC physiques sous Windows Vista.

Il est possible d’activer des éditions de Windows (server ou desktop) via une clé KMS et un serveur KMS.En effet, l’activation via KMS se fait en local. Vous devez disposer d’un serveur KMS local (sur votre Windows Server local) pour ensuite propager la clé KMS sur les PC clients. De par ce serveur KMS, vos clients n’iront pas se connecter eux-mêmes sur les serveurs d’activation de Microsoft ; seul le serveur KMS local fera l’activation auprès des serveurs d’activation de Microsoft une première fois.

Ainsi, il n’y a plus de licence Windows qui « tournent » sur la flotte des PC.De plus, via ce système d’activation KMS, chaque activation doit être contrôlée par le serveur KMS local tous les 30 jours. Si un PC qui se fait voler avec ce type de licence, il ne pourra plus contacter le serveur KMS concerné et se retrouvera donc bloqué au bout de 180 jours (Windows en mode « Disgrace »).

Source


II. Activation MAK

Les clés MAK sont « réservées » pour les petits organismes. Ces clés sont distribuées par des organismes spécifiques et utilisables pour 50 PC.L’activation se fait auprès de Microsoft après la diffusion de la clé de façon indépendante ; chaque PC utilisant la clé MAK doit procéder à son activation (par internet ou par téléphone). Une clé MAK est donc utilisable 50 fois, pour 50 PC différents.

Selon le contrat passé avec Microsoft lors de l’achat de la clé MAK, vous êtes éligibles à plus ou moins un certain nombre de licence. Tout est régit dans le contrat de licence.

Il y a deux types d’activation pour les clés MAK

  • Activation manuelleC’est la méthode la plus simple et la plus autonome : la clé MAK s’active via internet ou par un appel avec le téléphone et c’est terminé.
  • Activation par proxyIl faut utiliser l’outil de Microsoft « VAMT » – Tous les PC utilisant cette clé MAK créeront un identifiant d’installation unique qui sera centralisé dans l’outil VAMT. Par la suite, tous ces identifiants seront envoyés aux serveurs d’activation de Microsoft et les activations seront validées.

III. Activation RETAIL

L’activation « RETAIL » est la plus simple de toute: il s’agit purement et simplement d’une clé de produit Microsoft à activer en direct sur les serveurs d’activation de Microsoft. Elle peut être disponible aussi bien pour des systèmes d’exploitation que des logiciels (Pack Office).

L’activation se fait par internet principalement ; Vous pouvez aussi activer cette licence par téléphone aux numéros spécialisés.


IV. Activation OEM

Les PC de fabricants sont pour la majorité vendus avec des licences Windows dites « OEM« . Les licences OEM sont des licences (pré)-installées dans le PC. Ces licences « suivent » le matériel sur lequel elle est installée. Vous ne pouvez pas utiliser ce type de licence si elle a déjà été activée une fois sur un PC.Les licences OEM peuvent être achetées librement dans le commerce, mais elles impliquent une certaine utilisation et quelques contraintes comme celle citée ci-dessus.


V. Abonnement Office 365

C’est le nouveau fer de lance de Microsoft !Après les clés d’activations en tout genre, l’abonnement pour un service fait partie intégrante dans le web 2.0.Avec Office 365, l’activation d’un pack Office (par exemple) ne se fait plus via des clés, mais directement via un compte e-mail chez Microsoft – pour être plus précis et technique, il s’agit d’un compte Active Directory qui est dans la base « Windows Azure » directement dans le cloud Microsoft.

En vous connectant avec votre compte Office 365, vous accéderez à vos logiciels selon la licence qui vous a été achetée / attribuée. Il y a toujours un jeu de licence, mais uniquement administratif – aucune « clé CD » n’est visible, tout se gère en identifiant d’installation et identifiant d’abonnement (GUID).

Julien H

Passionné depuis toujours par l'informatique, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux. L'infosec m'ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l'IT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer