[Office 365] Régler le pb de Winmail.dat

Office 365 utilise le mode texte enrichi par défaut pour tous les domaines internes et externes. Cependant, ce mode peut être mis à mal à cause de certains serveurs de messagerie qui refusent ce paramétrage, ainsi l’e-mail et la pièce jointe ont subis une transformation radicale, le fameux « winmail.dat ».

Le mode de texte enrichi vous permet d’ajouter (par exemple) une image directement dans le corps du message et non pas en pièce jointe. Il y a d’autres possibilités, je vous invite à visiter ce lien Microsoft. La configuration par défaut dans Office 365 est d’activer ce mode de texte enrichi dans tous vos e-mails (sauf si vous changez explicitement le format de texte lorsque vous saisissez votre e-mail) – Vous pouvez modifier l’option soit via l’interface web, soit via Powershell.


Script Powershell pour désactiver le format de texte enrichi pour tous les domaines, sans exceptions

Explications

  • Les trois premières lignes sont communes à tous les scripts Powershell pour Office 365 : Connexion au service et aux serveurs Exchange (Office 365) de Microsoft pour pouvoir y utiliser des scripts
  • La quatrième ligne désactive complètement le format de texte enrichi (attribut « -TNEFEnabled » et option « $false« ) pour le domaine « Default » : « Default » correspond à votre nom de domaine ET tous les autres domaines internes et externes de votre compte.
  • Enfin, la dernière ligne vous déconnecte de la session Powershell

Il est possible d’exécuter le même script, mais uniquement pour certains domaines spécifiques que vous définissez.


Script Powershell pour désactiver le format de texte enrichi UNIQUEMENT pour CERTAINS domaines

Explications

  • Tout comme le script précédent, les trois premières lignes vous connecte au serveur Exchange (Office 365) de Microsoft pour y exécuter des commandes Powershell
  • La quatrième ligne crée un nouveau paramètre dans votre compte Office 365 : Il s’agit du domaine distant ne devant pas être soumis au format de texte enrichi. Vous devez remplacer « NOM_DU_DOMAINE » par le domaine correspondant (exemple : orange.fr). L’attribut « -Name » permet d’ajouter ce domaine distant dans la liste des domaines, tandis que « -DomainName » est l’attribut où vous devez saisir le nom de domaine « réel ». Exemple : « New-RemoteDomain -Name czs -DomainName computerz.solutions« 
  • La cinquième ligne est la modification de l’option du format de texte enrichi ; A côté de l’attribut « -Identity« , vous devez saisir le nom du domaine ciblé (dans notre exemple, « czs« ) puis d’ajouter l’attribut « -TNEFEnabled $false » pour désactiver le format de texte enrichi.
  • La sixième ligne est facultative : il s’agit d’un contrôle rapide pour s’assurer de la bonne mise en place de l’option sur le domaine ciblé. Exemple : « Get-RemoteDomain -Identity czs | Select TNEFEnabled » doit vous retourner un tableau de ce genre : Name | TNEFEnabled czs | $false
  • Enfin, la dernière ligne vous rompt la session Powershell active.


Après avoir exécuté ces commandes, vous devez être en mesure d’envoyer des e-mails sans le format de texte enrichi et donc passer outre le problème du « winmail.dat ». J’ai souvent eu le problème de pièce jointe (fichiers .pdf) qui se transformaient en « winmail.dat » lorsque je correspondais avec des adresses e-mails en « @orange.fr »… Les serveurs de messagerie d’Orange ne sont pas friands du RTF de Microsoft…

Julien H

Passionné depuis toujours par l'informatique, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux. L'infosec m'ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l'IT.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close