[Windows 8/8.1] Remplacer PowerShell par MS-Dos dans le menu « Windows+X »

Avec l’arrivée de Windows 8.1, MS-Dos commence petit-à-petit sa lente disparition, notamment dû à la montée (forcée) de PowerSHELL, le langage de programmation de script par Microsoft. Inclut dans Windows 7 mais de façon cachée, il s’est imposé dans Windows 8.1…

Le menu obtenu par la combinaison des touches raccourcis « Windows + Touche X » représente de façon très sommaire et succincte le « menu Démarrer » d’un Windows 7… A priori :

Comme il est possible de le constater, « Windows PowerShell » remplace l’invite de commande MS-Dos. L’invite de commandes MS-Dos n’a pas été supprimé, mais tout bêtement remplacé par PowerShell.


Retrouver MS-Dos dans le « menu Win+X »

Pour retrouver l’invite de commande, il faut faire un clic droit dans la barre des tâches, et cliquer sur « Propriétés » :

settings_barre_taches

En cliquant sur « Propriétés« , de nombreuses options sont disponibles pour modifier les différents menus et l’interface de Windows 8.

Dans la fenêtre qui vient d’apparaître, il faut sélectionner l’onglet « Navigation » – Il s’agit de l’option vous permettant de modifier le menu obtenu par les touches Windows+X.
Par défaut, la case (pour remplacer MS-Dos par PowerShell) est cochée.

Il suffit de décocher la case pour retrouver l’invite de commandes MS-Dos en lieu et place pour (re)cacher PowerShell et afficher MS-Dos dans le « menu Win+X« .

settings_powershell_msdos

Ainsi, en refaisant le raccourcis « Win+X« , le menu réapparaît, avec l’invite de commandes MS-Dos et non plus PowerShell :

menu_win8

NB : Il est même possible de lancer l’invite de commandes MS-Dos en tant qu’Administrateur, pour bénéficier de droits supplémentaires et effectuer des opérations / modifications du système requérant des droits (privilèges) élevés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer