Tut's MS Windows

[Windows 7/8.1/10] Créer un serveur DHCP simple

Créer un serveur DHCP sur un Windows sans être en version serveur, c’est possible ! Il suffit d’avoir le bon outil et le tour est joué en quelques clics.

Ce service de DHCP est souvent à la charge d’un serveur spécifique ou d’un matériel réseau. Les serveurs DHCP peuvent être mis en place sous Windows Server ou encore sous Linux (grâce à l’ajout de paquets spécifiques). Fréquemment, l’installation et la configuration « de base » est simple et rapide. Attention toutefois si vous souhaitez avoir une configuration un peu plus « touchy » comme par exemple le PXE etc…

ATTENTION !

La procédure décrite ci-dessous est à réserver UNIQUEMENT pour vos machines de tests. Rien ne vaut un vrai serveur DHCP ou encore un matériel réseau supportant le service DHCP (switch, routeur…). N’utilisez pas cette documentation en production !


I. Préparation et téléchargement

Une première configuration est nécessaire d’effectuer sur votre PC ; En effet, vous devez avoir une IP fixe sur la machine faisant office de serveur DHCP pour pouvoir distribuer des adresses. Vous devez donc partir dans les options de votre carte réseau (LAN ou WiFi) et lui attribuer une IP fixe :

1_configuration_ip

Pour créer un mini-serveur de tests, il faut utiliser le logiciel Windows « TFTPD64 », récupérable à cette adresse : http://tftpd32.jounin.net/tftpd32_download.html

Vous devez installer le logiciel sur votre PC pour assurer un minimum de stabilité et une certaine qualité de service. L’installation est très rapide et ne prend que très peu de place sur votre PC ;


II. Configuration du serveur DHCP

Il faut lancer le logiciel qu’est « TFTPD », malgré son nom il s’agit bien du serveur DHCP à mettre en place.

Cliquez sur le bouton « Settings » en bas de la fenêtre ; tous les paramètres des différents serveurs sont présents.
Dirigez-vous sur l’onglet « DHCP » :

2_configuration_server-dhcp_tftpd

Vous devez maintenant saisir les informations et les options :

  • IP Pool Start address : Première adresse IP à distribuer dans le réseau ;
  • Size of pool : Nombre d’adresses IP à distribuer ;
  • Lease (minutes) : Durée du bail des adresses IP distribuées ;

Vous pouvez ensuite ajouter des options complémentaires quant à la distribution d’IP.
PS : Nous en restons sur un serveur DHCP simple avec le minimum d’options. Notez que cette partie « DHCP Options » est facultative.

  • Def. router : Donner l’IP du routeur sur le réseau ;
  • Mask : Attribution du masque réseau ;
  • DNS Servers : IP du ou des serveurs DNS (à séparer par une virgule entre chaque)

III. Tests

Pour effectuer un rapide test, il vous suffit d’avoir une autre machine test dans le même réseau. Dans notre cas, un Windows Server 2012 R2 a été utilisé pour récupérer une adresse IP. Naturellement, tout autre système d’exploitation fonctionne aussi avec ce serveur DHCP.

Vous pouvez lancer l’invite de commandes MS-DOS, et saisir la commande « ipconfig /renew« . Dans notre cas, l’IP a bien été renouvelée :

3_ip_dhcp_ok

Le serveur lui aussi a bien pris en compte notre nouvelle machine :

4_ip_dhcp_ok2

C’est donc fonctionnel !

La procédure décrite ci-dessous est à réserver UNIQUEMENT pour vos machines de tests. Rien ne vaut un vrai « rôle » sur un serveur ou encore un matériel réseau supportant le service DHCP (switch, routeur…). N’utilisez pas cette documentation en production dans votre réseau ! De plus, vous serez forcément bridés quant aux fonctionnalités avec cette application comparé à un vrai serveur DHCP.
En voir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close