USB 3.2 - nouvelle norme USB, pour perdre encore plus les utilisateurs ?

norme mars 04, 2019

Après la récente norme USB 3.1 permettant des débits de l’ordre de 10 Gbits/s, voilà maintenant l’USB 3.2, doublant encore les débits et l’efficacité énergétique… mais pas sans contrepartie !

Sur le papier, cette nouvelle norme d’USB viendra remplacer les précédentes, à savoir l’USB 3.0 et 3.1. Nous ne parlons pas ici des types mais bien de norme. L’USB 3.2 permettra d’exploiter des périphériques compatibles en ayant des débits oscillants dans les 20 Gb/s sous USB Type-C. La date de sortie n’est pas encore officielle, il faut toutefois s’attendre à voir les premières prises USB 3.2 sortir cet été pour les carte-mères haute gamme dans un premier temps (annonce faite lors du MWC 2019).

L’USB 3.2 utilisera deux canaux 10 Gbits/s d’un USB Type-C pour obtenir un débit théorique de 20 Gb/s sur un seul câble USB Type-C. Attention, pour avoir des débits aussi importants, il sera primordial d’avoir un câble certifié Type-C et du matériel adéquat (ports type-c, etc.)

Il y aura donc trois versions à retenir :

  • USB 3.2 Gen 1 (débit de 5 Gb/s, nommé « Superspeed »)
  • USB 3.2 Gen 2 (débit de 10 Gb/s, nommé « Superspeed+ »)
  • USB 3.2 Gen 2×2 (débit de 2 x 10 Gb/s; nommé « Superspeed+ », permettant d’atteindre 20 Gb/s)

Les informations complémentaires peuvent être retrouvées à ces adresses officielles :


Ce qui est intéressant de voir, c’est l’augmentation des débits de l’USB. En l’espace de quelques années, nous sommes passés d’un débit d’à peine 10 Mbit/s à plus de 4 Gbit/s, 10 et bientôt 20 Gbit/s. Force est de constater que l’USB résiste au poids des âges et revient.
Le problème étant qu’il y a tellement de connectique différente et de (trop) nombreuses normes en circulation que l’interopérabilité (entre matériels et à haute vitesse) sera fortement réduite. Les adaptateurs auront encore une belle vie à ce compte…

Julien

Passionné par l'informatique depuis tout petit, je transforme ma passion en expertise. Utilisateur au quotidien des systèmes Microsoft, les OS GNU/Linux sont toujours sous mon coude ! Hire me !