[Windows Server 2012 R2] Corriger l’erreur 20499 du rôle RDS

Windows Server 2012 peut être capricieux si vous ne configurez pas correctement les rôles du serveur. Le rôle RDS notamment est très sensible à vos configuration.

Contexte & problème

Dans l’observateur d’événements Windows, une erreur était fréquemment affichée sans réelle raison. Les utilisateurs du serveur RDS m’ont prévenu plusieurs fois qu’il leur était parfois impossible de se connecter au serveur et ce, pendant plusieurs longues minutes tous les jours. Il n’y avait pas réellement de cause à ce problème à première vue. Une restauration du serveur n’a rien donné, l’extinction de l’antivirus n’a rien donné non plus, même la création de nouvelles sessions RDS n’y faisait rien. Les GPO ont été désactivé pour test, aucun effet d’amélioration.

L’autre problème concerne les sessions RDS : de façon intempestive et totalement aléatoire, les sessions RDS se déconnectent d’elles-mêmes

Le serveur RDS concerné était configuré de la sorte : le service broker installé, le gestionnaire de licences des services RDS et l’hôte de session bureau à distance.

Le problème se situe déjà au niveau des rôles / services installés. Si vous n’avez qu’un seul service RDS, il n’est alors pas nécessaire et même déconseillé d’avoir un broker de connexion. Commencez donc par supprimer ce rôle inutile dans ce cas. Vous devrez redémarrer votre machine pour que les modifications soient bien prises en compte.

Une autre modification est à effectuer, dans le registre du ou des serveurs RDS. Ouvrez l’éditeur de registre (regedit.exe) et naviguez dans l’arborescence suivante :

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\Tcpip\Parameters

Vous devrez créer à l’intérieur une nouvelle clé, une chaîne DWORD 32bits portant le nom de « DisableTaskOffload« . La valeur de cette clé doit être à « 1 ».

Lorsque les modifications sont effectuées, vous pouvez une nouvelle fois redémarrer le serveur – vous serez ainsi assurés que les modifications ont bien été prises en compte.

Sources

Julien H

Passionné depuis toujours par l'informatique, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux. L'infosec m'ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l'IT.

6 commentaires

  1. Bonjour, merci pour l’article 🙂
    Le Broker est tout de même nécessaire si on a le rôle de RDS GATEWAY ?

    1. Bonjour Guillaume,
      Le broker n’est pas forcément obligatoire s’il y a un RDS Gateway – il est présent vraiment pour jouer un rôle de « load balancing » entre les différents serveurs RDS. Le broker va être nécessaire derrière le RDS Gateway si vous avez une ferme de 6 serveurs RDS (par exemple). Sinon, il n’a que peu d’intérêt si vous n’avez qu’une ferme de serveur comportant qu’un seul serveur RDS.
      Récap :
      – solution 1 = RDS-GATEWAY > BROKER > [ensemble de 5 serveurs RDS]
      – solution 2 = RDS-GATEWAY > serveur RDS « seul »

  2. Bonjour,

    le soucis étant lorsque l’on supprime le service brocker sous 2012 R2 , plus moyen d’administré le RDS. puisque lorsque l’on souhaite accéder a la partie : Gestionnaire de serveur\Services Bureau à distance\Vue d’ensemble

    Un message indique :
    il n’y a pas de serveurs du service broker pour les connexion bureau à distance dans le pool de serveurs.
    Pour gérer un déploiement, vous devez ajouter tous les serveurs du déploiement au pool de serveurs.
    Pour Créer un déploiement, exécuter l’Assitant Ajout de rôles et de fonctionnalités, puis sélectionnez l’option d’installation des services de bureau à distance .

    1. Bonjour Antony,
      Si ça n’a pas fonctionné et que le serveur vous empêche de continuer, réinstallez le rôle « Broker » puis effectuez la seconde opération, à savoir la création d’une clé de registre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer