Tut's MS Windows

[Windows Server 2016] Créer un conteneur Windows Server Core et l’exploiter

Les conteneurs vous permettent d’avoir de petites « instances » de serveur, chacune ayant un service ou un rôle spécifique. Cet article présente l’utilisation d’un conteneur Windows Server Core pour utiliser une fenêtre de commandes MS-Dos.

Pour pouvoir utiliser un conteneur, il faut au préalable télécharger l’image source. Vous pouvez récupérer la liste des conteneurs disponibles sur le hub Docker de Microsoft à cette adresse (czs).
Dans cet exemple, nous récupérerons directement l’image complète de Windows Server Core – un petit Windows Server 2016 à jour, sans interface graphique et avec tout le nécessaire pour une machine virtuelle fonctionnelle. Pour aller plus loin, nous lancerons l’invite de commandes MS-Dos directement dans ce conteneur.


Récupération de l’image :

Selon la vitesse de votre connexion internet et l’image souhaitée, le téléchargement peut prendre plus ou moins de temps. L’image Windows Server Core est assez conséquente, puisqu’il s’agit d’un Windows Server à part entière.

Maintenant, il est venu le temps de lancer le conteneur ! Pour que ce soit plus simple dans l’exploitation, utilisez l’attribut « –name » pour lui donner un nom ; à la fin de la commande, saisissez-y « cmd », pour l’exemple : un invite de commandes MS-Dos sera alors lancé à la fin de la création du conteneur.

Et c’est à cet instant que la magie opère :

Vous remarquerez qu’en faisant « %computername% » l’ID du conteneur est retourné et non pas un nom de machine : ce retour de commande prouve bien que vous êtes dans votre conteneur !

En voir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close