[Windows 10] Désactiver la défragmentation automatique pour ses SSD

Utilisateurs de Windows 10 et détenteurs de SSD, cet article est fait pour vous ! Si vous utilisez Win 10 sur un SSD, sachez qu’une optimisation est à effectuer impérativement pour bénéficier de ressources supplémentaires d’une part, mais aussi pour éviter une usure prématurée de votre matériel.

Les SSD ont une durée de vie encore assez peu connue, notamment à cause de la nouveauté de ces produits. Certains SSD vont pouvoir durer une dizaine d’années tandis que d’autres ne supporteront que quelques années au maximum.
Depuis quelques années maintenant, il n’est plus vraiment utile de défragmenter vos disques, notamment parce que ces derniers sont de plus en plus performants et les OS sont bien mieux faits qu’auparavant.

Avec les SSD, il faut éviter absolument les défragmentations :

  • elles ne sont d’aucune utilisé puisque les données sont à un endroit fixe dans la mémoire du SSD
  • il n’y a aucun intérêt d’effectuer des cycles lectures/écritures pour rien, puisque ça peut réduire un peu la durée de vie de votre SSD (cf le point ci-dessus)
  • pourquoi se perpétuer à effectuer des manipulations devenues obsolètes aujourd’hui ?

Sur votre Windows 10, ouvrez Cortana et saisissez dans la barre de recherches « defrag« . Il faut ouvrir l’application « Défragmenter et Optimiser les lecteurs« .

Cette application est assez fourbe, ou plutôt, c’est Windows 10 qui n’est pas « compliant » avec nous.
En effet, par défaut, les lecteurs sont automatiquement défragmentés à une période donnée, que ce soit des disques mécaniques standards ou des SSD NVMe… Et donc, pour les SSD, bonjour les cycles inutiles !

Pour rappel, les performances ne seront pas altérées, il est toutefois préférable d’arrêter cette défragmentation « forcée » et inutile, surtout si vous avez comme moi des SSD.

Cliquez sur le bouton « Modifier les paramètres » – une fenêtre va s’ouvrir, dont les paramètres sont déjà activés / paramétrés.

Pour arrêter immédiatement la planification, il faut décocher la case « Exécution planifiée » et enfin, cliquer sur le bouton « OK ».
En validant ce paramétrage, Windows 10 n’effectuera plus sa routine de défragmentation sur tous vos lecteurs.

Comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessus, mes disques ont été défragmentés plus d’une fois (il y a au total 3 SSD) puisque le PC a été construit en début d’année. Rien à craindre, ni les données ni les SSD vont être HS dans les heures qui suivent !

Vous n’êtes pas obligé de redémarrer votre PC, la sauvegarde et la prise en comptes de ces paramètres est immédiate.

Merci à Boris pour l’information !

Julien H

Passionné depuis toujours par l'informatique, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux. L'infosec m'ouvre les yeux sur les enjeux actuels et futurs de l'IT.

Un commentaire

  1. Windows 10 ne défragmente pas un SSD.
    L’optimisation des SSD sur Windows 10 consiste à remettre à 0 les paramètres du TRIM afin d’indiquer quels blocs de données ne sont pas utilisés et d’éviter ainsi ces pertes de performances trop rapidement avec le temps.
    Si dans « Défragmenter et optimiser les lecteurs », dans le champ « type de média » il y a l’indication SSD, c’est que Windows 10 a bien identifié le SSD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer