Catégories
Actualités

Windows Server 2022 : quoi de neuf chez Microsoft ?

Microsoft continue d’étendre les possibilités avec Windows Server 2022, le futur est pour bientôt !

Annoncée le 2 mars 2021, cette version serveur continue le travail de Microsoft fait sur le long terme, à savoir stabiliser toujours plus sa plateforme serveur et fournir toujours plus de fonctionnalité et de modernité.

Cette version de Windows Server, appelé encore « vNext » est disponible en téléchargement en version d’essai « Standard » ou « Datacenter » depuis le Technet. N’utilisez pas cette version pour de la production !

Les nouveautés de Windows Server 2022

L’accent sur la sécurité

Pour exploiter toujours plus le matériel et notamment les systèmes de sécurité matériel, Microsoft utilise toujours le TPM et met en avant le Secured-core et Credential Guard.

De plus, le TLS 1.3 sera activé par défaut sur le système, surchargeant ainsi toutes les autres versions et bloquant même par défaut SSLv2 et SSLv3. Le protocole SMB (v3) se voit lui aussi mis à jour pour vous donner encore plus de contrôle et d’information quant à son exploitation. Le chiffrement AES-256 est maintenant présent partout et est privilégié partout dans les configurations qui le peuvent.

Souvent décrié et même parfois bloquant, ces mécanismes de sécurité (matériel et logiciel) sont pourtant redoutables pour empêcher des attaques assez complexes se basant sur les failles matériels. Comme souvent, ces paramètres sont modifiables en local ou pour vos machines sur le réseau, via les GPO.

L’hybridation

Quel vilain mot…

Venons-en aux faits. Depuis Windows Server 2019, Microsoft pousse de plus en plus son OS serveur et les équipes IT d’adopter une infrastructure dite « hybride », une partie en locale et une partie chez un hébergeur ou chez Microsoft (Azure).

Cette version Windows Server 2022 amène de nouvelles fonctionnalités pour vous connecter/utiliser encore plus facilement Microsoft Azure, en plus de faciliter et de mieux intégrer les conteneurs.

  • Utilisation des stockages « dans le cloud » depuis votre serveur et vice versa (gestion des synchronisations, mode « hors ligne » des fichiers, gestions des utilisateurs / quotas / partages internes et externes…)
  • Augmentation de l’interaction entre Microsoft Azure et votre serveur, pour augmenter les capacités d’auto-remédiation lors d’attaques ou de suspicion, sans compter les mises à jour dynamiques (plus rapides, moins lourdes et effectives « à chaud »).
  • Possibilité de faire du multi-site entre votre infrastructure et Azure

Les conteneurs et Kubernetes

On le sait maintenant, Microsoft pousse les conteneurs et entend bien prouver que son système d’exploitation est capable de « faire comme Linux ». Il s’agit là des conteneurs, une fonctionnalité relativement nouvelle pour Microsoft.

Avec Windows Server 2022, la fonctionnalité « Windows Conteneurs » prendre une part importante dans la virtualisation et le SI en général. Un gros travail est en cours pour réduire la taille des images Windows Server, intégrer de nouveaux rôles ou encore exploiter les comptes de services (gMSA).

L’autre nouveauté, c’est quant à Kubernetes. Auparavant exclusif au monde Linux, il est désormais possible d’avoir des nœuds Windows Server dans votre cluster Kubernetes (v1.17 minimum), en plus d’avoir des pods spécifiques « Windows » ! N’étant pas assez expert, je vous suggère la lecture de ces liens :

Les nouveautés graphiques

Les préversions de Windows 10 début 2021 ont annoncé la couleur : les icônes traditionnelles se voient modifiées et adoptent une charte graphique plus moderne. Windows Server 2022 n’y échappe pas et bénéficie déjà de ces nouvelles icônes.

Tout n’est pas encore finalisé, logique puisqu’il s’agit d’une version de développement. L’accent est mis principalement sur les fonctionnalités.


Informations complémentaires

  • Microsoft Edge fait désormais de la danse, toujours aussi personnalisable et administrable via des GPO depuis l’Active Directory.
  • Le « Gestionnaire de Serveur » est toujours là, pour l’instant inchangé esthétiquement ni même quant aux options.
  • Il y a un peu plus de choix dans la liste lorsque vous redémarrez Windows Server 2022.

C’est à peu près tout pour l’instant, les changements sont plutôt sous le capots mais invisible pour nous. Attendons encore quelques mois et les nouvelles versions…

Annonce officielle directement chez cloudblogs Microsoft.

Une réponse sur « Windows Server 2022 : quoi de neuf chez Microsoft ? »

Nous administrateurs de server nous sommes tres comptant pour la version de Windows 2022 et nous serons la pour expérimenter votre produit merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *