Comme tout rôle dans Windows Server, l’installation d’un serveur DHCP passe par le Gestionnaire de Serveur.

Dans votre Gestionnaire de Serveur, cliquez sur « Gérer » puis sur « Ajouter/Supprimer des rôles« . Après avoir passé les deux premières fenêtres, sélectionnez le rôle « Serveur DHCP » dans la liste des rôles à installer. L’assistant d’installation va vous installer par la même occasion les outils pour gérer le serveur DHCP.

Par défaut en ouvrant le gestionnaire de serveur DHCP, vous verrez votre machine sur laquelle vous êtes – deux rubriques sont disponibles (IPv4 et IPv6). Ici, nous nous intéresseront uniquement à l’IPv4 – le principe va être le même pour l’IPv6, à la différence des adresses à réseau qui ne seront pas les mêmes.
Faites un clic droit sur « IPv4 » puis cliquez sur « Nouveau« .

Dans un premier temps, vous devez saisir le nom de votre étendue DHCP et une description facultative – c’est purement organisationnel, seul le nom de l’étendue est obligatoire.

La fenêtre ci-dessous vous montre la configuration des adresses IP : l’adresse IP de début et de fin comprendront les IP distribuables. Il faut aussi configurer le masque de sous-réseau et sa longueur.

Selon la configuration de votre étendue DHCP, il est possible d’exclure certaines adresses IP de ce sous-réseau. Pour saisir qu’une seule adresse IP, entrez uniquement l’IP dans la partie « Start IP address ».

La configuration suivante concerne la durée de distribution de l’adresse IP. Conseil, ne mettez pas des baux trop long : le but du serveur DHCP, c’est de distribuer des adresses…

Enfin, il est possible de configurer des options DHCP (l’adresse de la passerelle / routeur, l’adresse du serveur WINS, serveurs DNS…). Vous pouvez reprendre la configuration plus tard ou dès à présent.

L’adresse du routeur est importante, tout comme l’adresse du ou des serveurs DNS. Entrez l’IP du serveur DNS concerné puis attendez la validation. Si la validation échoue, l’assistant de configuration vous demandera si vous souhaitez toutefois ajouter l’adresse.

L’ajout des IP des serveurs WINS est possible – aujourd’hui, ces serveurs sont très peu exploités…

Enfin, la dernière question posée par l’assistant concerne l’activation de l’étendue DHCP. Selon la configuration de votre réseau, vous pourrez activer ou non cette étendue.

L’activation ou la désactivation d’une étendue est possible n’importe quand – pour se faire, faites un clic droit sur l’étendue concernée puis sélectionnez l’option « Activer/Désactiver ».

Une étendue active est ciglée « **active** » quand celle-ci est en fonctionnement. Sinon, rien ne sera noté dans la colonne « Status ».

Maintenant, votre serveur est capable de distribuer des adresses IP sur le réseau local avec les options que vous avez configurées. La fenêtre « Serveur DHCP » vous recenssera la liste des adresses IP distribuées et le nom des PC ayant ces adresses.